CNE

Publié le par Rolston

Je rentre du boulot, je suis fatigué plus encore psychologiquement que physiquement. Je commence à tourner en rond dans mon joli bocal. Peu de moyens, un chef de service des plus "strange", des jeunes qui ont bien compris le systeme et qui accepte de se laisser pervertir par ce dernier. Et moi au milieu qui est la desagreable impression de ne faire que tourner de plus en plus vite qui plus est. J'ai besoin de vacances oui je sais mais je crois que le mal est plus profond, je m'ennuie au boulot, les heures passent et je les regarde mourir une à une. Je n'i plus la pêche, plus l'implication necessaire. Bien sur j'ai une conscience profesionnelle alors je participe, aide, guide, me bat même encore mais je sens que je perds mes forces et que mes dernieres initiatives ne sont plus poussées par la meme force. J'ai même commencé à regarder à droite et à gauche si il n'y avait pas moyen de voir un autre bout de ciel bleu. Pourtant j'adore ce que je fais, j'aime cette relation à l'autre, j'aime ces defis permanents, j'aime essayer de traverser la route avec quelqu'un.

Esperons que les mois d'été apportent un nouveau souffle.

Publié dans Vie

Commenter cet article

Carline 06/07/2006 13:59

Salut mister Rolston,
courage... tu sais ce qui t'attend, qui pourrait te blamer de baisser tout doucement les bras?courage encore