Squash dans ta face

Publié le par Rolston

Un vieil adage dit qu'on a l'age de ses arteres. Moi aujourd'hui je crois qu'on à l'age de ses articulations.
Soit 86 ans pour moi c ematin.
Hier j'ai voulu fair ele jeune, j'ai donc participé à un tournoi de squash, comme au bon vieux temps.

Premier tour contre mon capitaine d'équipe. Avec tout le respect que je lui dois, si j'ai perdu le premier jeu, je crois que c'est plus par manque de pratique (3 semaines sans jouer) que pour une autre raison. Je l'emporte 3 jeux à 1 donc sans vraiment m'etre fait peur.

Jusqu'ici tout va bien !!!

Second tour, là même pas j'y crois. Je tombe contre un p'tit jeune qui joue dans une galaxie trés trés loin de la mienne. Donc 3 à 0 pour lui, mais au passage un commentaire "sympa" d'un spectateur au sortir du match/ "pour un mec de ta corpulence tu te deplace super bien, bravo" NON mais ohhhhhhh du con !!!! Ta soeur j'te demande des nouvelles de ta soeur moi ??!!!!

Jusqu'ici tout va presque bien !!!

Troisiéme rencontre. Là les choses importantes commencent. Pour deux raisons. D'une part tous le sfavoris de mon associations se retrouvent dans cette partie de tableau, la suprématie associative est donc en jeu. (ayant fini premier au 3 derniers tournois j'ai un peu la pression) et, d'autre part, mon prochain adversaire n'est autre que le tigre de la Savoie, le monstre de l'amortie de revers, le désanusseur de porc du cours Jean jaurés, le terrible, l'ignoble, le sanguinaire : Loïc !!!!!!!! J'en fais des caisses parce que là se joue la suprématie familiale, ce vialin manant s'octroyant le privilège d'être mon cousin. Rapidement je trouve son poids faible. Et là c'est une boucherie, une branlerie, une poissonnerie, une clafouti ............... bref je lui colle un 3 jeux à 0 sans bavure. (ok ok il était blessé mais bon il torchera tout de même Christophe (l'éternel espoir du club, le tour suivant).

Jusqu'ici tout va bien !!!

Quatriéme match et voilà qu ese présente Lionel le fourbe. nous avions joué une seule foi sl'un contre l'autre en défi, j'avais perdu en 5, en passant copplétement au travers dans le cinquième. Là on va aller en 5 également. mais concentré et sans doute plus vonlontaire, je l'emporte dans la partie qui sera la plus dure et la plus sympa à jouer de la journée.

Jusqu'ici je crois que tout va bien !!!

Dernière rencontre. La place de 9 ou 10 qui se joue. Je joue contre Nicolas le bucheron de la Porte de france. Celui qui gagne notre duel fini premier de Time (quel titre de gloire !!!). Nicolas est le mieux classé de l'association même s'il doit ca a de vilaines magouilles dont je parlerai une fois prochaine. Première manche serrée. 7 à 7. Et puis ce fumier de lapin, comme ca sans prevenir, se met à me faire visiter le squatre coins du court. Je cours, je cours et d'un coup j'entends un grand "Bing". C'est juste mon coeur, mes poumons, mes jambes et le reste qui décident d'exploseer en même temps. Le reste est tellement pitoybale que je prefere le taire. Je me prends donc un vieux 3 à 0 des familles. Il était trop fort !!!!!!!

Viennent ensuite les deux moments les plus agréables du tournoi:
1- la douche
2- le resto

Et le pire moment du tournoi arrive peu de temps aprés, à savoir: le reveil le lendemain matin et la pose du premier pied par terre. Nous somme dimanche sur ma carte d'identité il est dit que j'ai 34 ans, là j'en ai 86 au moins. !!!!!!

Jusqu'ici j'ai fais 4 metres en 2 heures.

Publié dans Sport

Commenter cet article