Toi aussi parle Le Jeune

Publié le par Rolston

Aprés plusieurs années à entendre des "awa", des "blada" et autres "saloooope", j'avais oublié le voabulaire du "jeune" de Grenoble.

Toujours aussi drôle et imagé. Mes oreilles ont vibrées aux premiers :" bouiave, chourave, pélot". Aprés avoir appris le créole me voilà obligé d'apprendre le Jeune isérois. Encore un grand moment à vivre je sens.

Publié dans Vie

Commenter cet article

Carline 19/10/2008 12:09

ouep, pis ça sonne tout de suite de façon beaucoup moins musicale le "zyva, j'te marave ta tronche 'culé va" que le "awa, mo ka déraillé to blada"...fins de sitations