Barbara- ma maison

Publié le par Rolston

Ce soir tout est sombre, tout est sale au coeur de mes entrailles. Je lis et relis un mail parcouru pourtant bien plus de 100 fois, ce dernier n'en fini plus de me remuer le sang. Dune écriture redevenue familiére, il est là et me fait face, il me provoque, il me toise. Ses mots sont justes, ses maux sont légitimes. Et moi pauvre poéte sans ame, pauvre raté du verbe, je n'arrive pas à lui répondre à sa juste valeur. Je n'enchaine que banalités et mauvaise métaphores. On ne revient pas en arriére, on ne sait jamais qu'elle est la bonne route lorsqu'on arrive au croisement sans avoir mis le bout du nez dans une des branches.

Je vais vous confier un secret : ma mémoire n'est pas fiable mais je me souviens à coup sur des maux dont je souffrirai demain.

Publié dans Vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thepsima 11/02/2006 00:42

on a la même mémoire, méme si maintenant, j'essaye de, sans cesse lire et relire mes ecrits ...........