Choisissez bien, choisissez ...

Publié le par Rolston

Ce matin, ormis le fait qu'un lapin ai tué un chasseur, je me suis rendu dans une grande surface (ici le mot peut il est vrai facilement preter à rire) pour acheter un lecteur DVD. Non pas que les aventures de oui-oui en boucle toute la journée me manquent mais bon il faut bien avoir quelques DVD pour ne pas jeter sa télé par la fenêtre car ACG et RFO ca va bien 5 minutes mais bon.

Je me suis donc rendu au pays où la vie est censé être moins chere, pour regarder les prix. Là, facile y a rien .... ni prix , ni materiel. Au moins comme ça on est plus vite couché.

J'ai effectué avec une grace infinie les quelques pas qui me separaient alors du concurrent, mais néanmoins ami, du pays de Candi, pour voir si l'herbe y était plus verte. Certes j'ai trouvé sur place plusieurs lecteurs DVD. Mais vu les prix, j'ai longtemps cherché les caméras de surprise surprise, en vain. Je me suis tout de même décidé à acheter le moins cher (80€). Ma mission consistait alors, si je l'acceptais, de trouver un vendeur. Faut vous avouer que j'avais pris le risque inconsidéré de venir à 12h15 dans un magasin qui ferme à 13h. Pure folie.

Aprés avoir éré comme une ame en peine dans tous les rayons, j'ai entrepris d'aller vois une vendeuse de petit ménager. Elle concentrée sur sa manucure, entrain de se parfaire l'annulaire à la lime et moi debout comme un gland à me fendre de deux miles mots de politesse pour que ce veau marin se bouge le cul, me regarde et tapote sur son petit ordinateur trois lettres : "DVD". C'est avec le plus majestueux de tous les soupirs que j'ai eu le droit à un :" quoi?" de son altesse. Aprés avoir expliqué que sans trop la dérangé elle pourrait eventuellement me faire le bon de commande pour que je puisse m'aquiter de la somme due et aller chercher le dit lecteur, elle reussit, non sans un malin plaisir à me dire qu'éverntuellement le depot serait fermé. Je n'osais alors pas lui demander si elle pouvait se renseigner. Mais là prise dans son élan, elle a enfin levé la tête et tout en me fixant me dit:" c'est votre jour de chance, on est vendredi et le vendredi il reste ouvert le depot ". Sans doute attendait -elle que je lui saute au cou pour la remercier, mais je n'en fit rien et tournant les talons je l'entendis marmoner un truc du genre: " pffffff font chier ses gens !!!"

Travailler plus pour gagner plus, voilà un des themes de campagne de notre nouveau Président, par pitié messieurs les futurs députés, faite voter un alinéa pour que cela ne concerne en rien cette vendeuse.

Publié dans Vie

Commenter cet article